Notre actualité

TASTE OF PARIS

La Maison Ladurée s’invite à Taste of Paris

Venez à la rencontre des Chefs Jean Sevegnes et Claire Heitzler pour découvrir leurs créations inédites sucrées et saléesFinesse et gourmandise, pour une expérience unique et gastronomique !

Infos pratiques : 

Le Grand Palais, Paris 8ème: Nef du Grand Palais Entrée Winston Churchill, avenue Winston Churchill 

Du 17 au 20 mai 2018 :
Session « journée » de 11h30 à 16h00 
Session « soirée » de 19h00 à 23h30  
Pour assister à l’événement, réservez votre billet ici
Fleur - Ladurée
Vol au vent twisté - Ladurée
Délice fruité - Ladurée

BRUNCHS

Brunch Ladurée

Profitez de l'ensoleillement du mois de Mai (et aussi de ses jours fériés !) en dégustant le Brunch Ladurée dans l'un de nos restaurants (Champs-Elysées, La Royale, Bonaparte). 

Nos brunchs seront proposés aux dates suivantes : 
- 28, 29, 30 avril et le 1er mai 
- Chaque jour du 5 au 11 mai (Excepté pour Bonaparte qui ne proposera pas de brunch le 11/05/2018)
- 19, 20, 21 mai 
- Mais aussi le 27 mai pour la Fête des mères 

Réservez votre brunch dès maintenant ici

Claire Heitzler

Claire Heitzler, chef de la Création Pâtissière chez Ladurée

Claire Heizler s’est fait connaître du grand public chez Lasserre, où elle a occupée le poste de chef pâtissière de 2010 à 2015. Depuis 2016, elle est à la tête de la création pâtissière chez Ladurée.

Passionnée de sucré depuis sa plus tendre enfance, l’Alsacienne Claire Heitzler a pourtant commencé par suivre une formation générale en cuisine avant de revenir à ses premières amours : la pâtisserie. Elle se fait vite remarquer, alors qu’elle est en apprentissage chez Thierry Mulhaupt à Strasbourg, et remporte le titre de Meilleur Apprenti d’Alsace à 19 ans. S’ensuit un parcours sans faute : Troisgros à Roanne, Georges Blanc à Vonnas et Jean-Paul Abadie à Lorient. Alain Ducasse la remarque et lui propose, en 2004, la place de chef pâtissière pour l’ouverture de son restaurant Beige à Tokyo. Sur le chemin du retour, elle s’arrête à Dubaï, pour s’occuper des desserts du Park Hyatt et retrouve définitivement Paris en 2009, et un poste de chef pâtissière au Ritz Paris, aux côtés de Michel Roth.  

En 2010, elle rejoint Lasserre, où elle présentera, pour la première fois sa « séquence sucré », un menu audacieux uniquement dédié aux douceurs. Elle y développe une nouvelle vision de la pâtisserie, respectant la hiérarchie traditionnelle d’un menu, utilisant légumes et fruits, et s’appuyant avant tout sur le sucre naturel des produits, sans jamais saturer les papilles.

Depuis 2016, elle met son talent au service de la maison de renommée internationale Ladurée. Elle s’est bien sûr attelée aux classiques de la maison, que sont par exemple la religieuse et le saint-honoré, et s’attache à les revoir pour qu’ils soient plus en hase avec l’époque (moins sucrés, plus légers et fruités). Au delà, elle réalise un gros travail sur le goût et la saisonnalité. Ses pâtisseries sont d’une simplicité apparente mais démontrent de la précision et une maîtrise parfaite des fondamentaux.

Claire Heitzler est considérée comme l’une des pâtissières les plus talentueuses de sa génération. Elle a été élue « Chef pâtissière de l’année 2012 » par le magazine Le Chef, « Chef pâtissière de l’année 2013 » par le Gault&Millau et a reçu le prix d’excellence du meilleur pâtissier décerné par Relais Desserts.
Claire Heitzler pour Ladurée
Claire Heitzler pour Ladurée

Jean Sevegnes

Jean Sevegnes, Chef des Cuisines chez Ladurée

Jean Sevegnes est l’alter-ego de Claire Heitzler pour tout ce qui est création salée chez Ladurée.

Il est né dans le Tarn-et-Garonne et a fait son école hôtelière dans la région avant de faire ses classes au Spoon d’Alain Ducasse à Londres. 

En 2002, il rejoint Franck Cerutti au Louis XV à Monaco, puis gagne la capitale pour travailler à l’Ambroisie, auprès de Bernard Pacaud. Il part ensuite à Reims, en 2005, auprès de Didier Elena au Château des Crayères. En 2009, on lui confie les cuisines de la Chevre d’Or à Eze, puis il s’envole pour New York où il retrouve Alain Ducasse et Didier Elena au restaurant Adour au St Regis. En juillet 2012, il rejoint Hélène Darroze pour superviser ses cuisines de Londres, Paris, et Moscou, ainsi que les consulting, la télévision…

En 2016, la Maison Ladurée lui offre le soin de la gestion de toute la création salée. Le « sucré » est la grande aventure de Ladurée, mais le « salé » y a toujours eu une place de choix, particulièrement dans le grand restaurant des Champs-Elysées. Son arrivée, et celle de Claire Heitzler la même année, ouvre un nouveau chapitre de l’histoire de la mythique maison de macarons, avec la volonté certaine d’apporter un renouveau créatif.

Pour Ladurée, ce professionnel habitué aux grandes tables étoilées a mis au point une offre moins classique, plus novatrice, et davantage axée sur le healthy mais toujours basée sur le plaisir et la générosité.
Jean Sevegnes pour Ladurée
Jean Sevegnes pour Ladurée